L’huile essentielle de camomille romaine – fruitée, liquoreuse, caprique – s’exprime facilement dans les têtes et cœurs des accords cuirs. Ses facettes aromatiques se développent aussi aisément à travers les accords fougères aromatiques. Antispasmodique, elle est connue pour être utilisée en cas de troubles digestifs. Calmante, elle est aussi très utile en cas de crise nerveuse.

Des conditions climatiques difficiles et des attaques de rouille ont contraint les agriculteurs à anticiper la récolte de camomille romaine. Par conséquent, les rendements sont plus faibles et les quantités moins importantes que prévu.

L’huile essentielle est obtenue par entrainement à la vapeur des sommités fleuries. Les principaux constituants sont l’angélate d’isobutyle et le méthacrylate d’isoamyle (30-45%), l’angélate d’isoamyle (12-22%) et l’angélate de méthyl-allyle (6-10%).

En savoir plus : Fiche produit Camomille romaine France

*Ces propriétés d’aromathérapie sont issues d’ouvrages spécifiques