Myrtus communis L.
Certificat casher

Huile essentielle Myrte Tunisie

Myrtus communis L.
Famille botanique : Myrtaceae
Mode de culture : Sauvage contrôlé
Partie récoltée : Feuilles
Période de récolte :
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

CAS TSCA : 8008-46-6
INCI : Myrtus communis oil


Herbacée

Herbacée
Cinéolée

Au coeur de la plante

Le myrte est un petit arbuste touffu, offrant de jolies fleurs virginales et parfumées au printemps. De la même famille botanique que les géants eucalyptus, le giroflier ou encore les mélaleuques (niaouli, tea tree et cajeput), le myrte est le seul représentant européen des Myrtacées. Tenu en grande estime dans l’antiquité, le myrte était une plante sacrée pour le Grecs, les Romains, les Egyptiens et les Hébreux. Vénéré à l’égal du laurier, les rameaux de myrte étaient aussi tressés en couronne pour célébrer les triomphes des généraux romains victorieux. Toute la plante est aromatique et ses feuilles sont distillées pour produire une huile essentielle herbacée et camphrée. Sa fragrance entre d’ailleurs dans la composition de la célèbre « eau d’Ange », un hydrolat de ses rameaux feuillés.

Symbole d’amour et de passion, le myrte était dédié à Vénus. Les flèches et l’arc de Cupidon étaient réputés faits de son bois. Associé aux cérémonies de mariage à Rome, le myrte était porté en couronne par les époux. Dans les pays nordiques, le myrte est une fleur nuptiale. Il est également l’emblème du bonheur conjugal chez les Hébreux. En Grèce, le myrte est symbole de puissance sexuelle. Selon la superstition - similaire à celle de la menthe - dès que l’on passe devant un myrte, on se doit d’en cueillir un brin.

Vos documents techniques

Fiche technique Fiche sécurité Casher
GHS CLP GHS CLP K

Caractéristiques techniques

Procédé d'obtention Hydrodistillation
Apparence Liquide jaune ambré à orangé
Constituants Alpha-pinène (50-60%), cinéole 1-8 (18-25%), acétate de myrtényle (


Utilisations conseillées : Aromathérapie, Parfumerie, Cosmétique, Alimentaire


Gammes

Gamme parfumerie

Gamme cosmétique