Citrus aurantium var. amara L.
Certificat casher

Absolue Fleurs d'oranger Tunisie

Citrus aurantium var. amara L.
Famille botanique : Rutaceae
Mode de culture : Conventionnel
Partie récoltée : Fleurs
Période de récolte :
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

CAS TSCA : 8030-28-2
INCI : Citrus aurantium amara flower extract


Florale

Florale
Herbacée

Au coeur de la plante

De son nom botanique Citrus aurantium ssp. amara, le bigaradier ou encore oranger amère est un petit arbre originaire de Chine. L'oranger amère apprécie le soleil et un sol bien humide et fertile qui favorisera le développement de beaux fruits. Il est notamment cultivé pour ses généreuses fleurs blanches regroupées en petits bouquets à l'aisselle des feuilles et très parfumées. La récolte des fleurs a lieu à partir de fin avril jusque début mai. Elle s'effectue à l'aube car c'est le moment de la journée où tous les arômes sont concentrés. La cueillette des fleurs est manuelle et demande de la délicatesse pour ne pas endommager les fleurs. Il faut ensuite les traiter rapidement pour qu'elles ne s'altèrent pas. L'absolue de fleurs d'oranger s'obtient à partir de la concrète. La concrète de fleurs d'oranger est le résultat de l'extraction des fleurs l'hexane. Elle est ensuite lavée à l'alcool pour donner l'absolue. Comme pour l'eau de fleurs d'oranger, la note principale qui se dégage de l'absolue de fleurs d'oranger est la note florale. Ensuite, viennent des facettes herbacée et très fruitée, évoquant des fruits bien mûrs. C'est la présence de linalol dans les fleurs qui donne ce caractère floral à l'huile essentielle et donc à l'absolue. L'absolue de fleurs d'oranger, entêtante, est surtout utilisée dans le secteur de la parfumerie.

Comme la bergamote ou le citron, le bigaradier fait partie de la famille des agrumes. En France, la culture de la fleur d'oranger s'effectuait dans la région de Grasse, à Vallauris. Actuellement, le plus gros producteur de bigaradier est la Tunisie. La culture du bigaradier s'est développée en Méditerranée après son importation par les Arabes au 9ème siècle. Cet arbuste est aussi recherché pour ses fruits permettant de fabriquer la fameuse confiture d'oranges amères et pour ses jeunes rameaux, qui, distillés donnent de l'huile essentielle de petitgrain.

Vos documents techniques

Fiche technique Fiche sécurité Casher
GHS CLP GHS CLP K

Caractéristiques techniques

Procédé d'obtention Extraction à l'éthanol de la concrète
Apparence Liquide mobile rouge orangé à marron foncé
Constituants Linalol, acétate de linalyle, farnésol


Utilisations conseillées : Aromathérapie, Parfumerie, Cosmétique, Alimentaire