Cananga odorata forma genuina (Lam.) Hook. F. & Thom. (Baillon)
Certificat casher

Huile essentielle Ylang-ylang troisième Comores

Cananga odorata forma genuina (Lam.) Hook. F. & Thom. (Baillon)
Famille botanique : Annonaceae
Mode de culture : Conventionnel
Partie récoltée : Fleurs
Période de récolte :
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

CAS TSCA : 8006-81-3
INCI : Cananga odorata oil


Florale

Florale
Jasminée

Au coeur de la plante

L'ylang-ylang est un arbre originaire d'Asie du Sud-Est qui a été exporté dans les îles de l'Océan Indien au 20ème siècle. L'ylang-ylang peut mesurer plusieurs mètres de haut mais pour faciliter la récolte, il est maintenu à une hauteur de 2 à 3 mètres en culture. L'ylang est cultivé dans un environnement tropical, en sol meuble et humide avec une exposition mi-ombragée. Il possède des grappes de fleurs jaunes très odorantes qui sont cueillies à maturité pour produire la fameuse huile essentielle. La cueillette a lieu tôt le matin car les arômes sont plus concentrés à ce moment de la journée. La floraison et la récolte s'étalent sur toute l'année avec une période plus florifère entre novembre et mars. La production d'huile essentielle se fait par distillation des fleurs à la vapeur d'eau. La distillation est fractionnée donnant ainsi plusieurs qualités définies selon la densité de l'huile essentielle. Plus la densité est forte plus la qualité est supérieure. Il existe 5 qualités différentes : extra supérieure (qui ne se fait plus actuellement), extra, première, deuxième et troisième. L'huile essentielle ylang ylang troisième Comores s'obtient après 6 à 20 heures de distillation. Elle possède des notes olfactives différentes des autres qualités car les molécules odorantes sont présentes en plus faible quantité. Outre les notes florales et jasminées, cette huile essentielle présente également des facettes boisées et fumées sèches.

De son nom latin Cananga odorata forma genuina, il ne faut pas le confondre avec son proche parent, le cananga (Cananga odorata forma macrophylla). Aujourd'hui, la production d'ylang-ylang est concentrée dans les Comores, à Madagascar et à Mayotte. L'ylang est utilisé depuis toujours en Malaisie et dans les Philippines où on lui prête des vertus aphrodisiaques. Les jeunes mariées en répandaient sous forme d'huile essentielle sur la couche de leur nuit de noce pour que celle-ci soit réussie.

Vos documents techniques

Fiche technique Fiche sécurité Casher
GHS CLP GHS CLP K

Caractéristiques techniques

Procédé d'obtention Hydrodistillation
Apparence Liquide jaune pâle à jaune foncé
Constituants Germacrène D, (E)-(E) farnesène, bêta-caryophyllène, benzoate de benzyle


Utilisations conseillées : Aromathérapie, Parfumerie, Cosmétique, Alimentaire