Centaurea cyanus L.
Certificat casher

Eau Bleuet 6% France

Centaurea cyanus L.
Famille botanique : Asteraceae
Mode de culture : Conventionnel
Partie récoltée : Fleurs
Période de récolte :
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

CAS TSCA : 84012-18-0
INCI : Centaurea cyanus flower water


Herbacée

Herbacée
Sèche

Au coeur de la plante

Le bleuet est une des fleurs sauvages les plus familières d’Occident. Originaire des régions méditerranéennes, la plante s’est propagée en Europe grâce aux cultures céréalières. Fleurs des champs, ses graines se glissaient « clandestinement » dans les sacs de blés, et colonisaient ainsi de nouveaux territoires. Le bleuet est une annuelle aux tiges élancées portant de petites feuilles étroites et allongées. Ses fleurs d’un joli bleu nuancé de violet lui vaudront son nom poétique de bleuet. Les capitules floraux sont récoltés pendant leur floraison en juillet, pour être distillés en eau florale. L’hydrolat de bleuet, tout comme celui de rose de mai ou d’hamamélis, est un produit noble de distillation. Cela signifie que la matière végétale utilisée pour la distillation est destinée uniquement à la production d’eau florale. L’hydrolat n’est pas un coproduit de distillation comme le sont les eaux de fleurs d’oranger, de lavande fine ou de rose de Damas. L’eau de bleuet possède une senteur herbacée et sèche.

L’eau florale de bleuet est reconnue pour ses propriétés thérapeutiques, notamment pour soigner les yeux. Dans l’Antiquité, on disait du bleuet qu’il soignait les yeux bleus. Cette vertu lui vaut le surnom imagé de « Casse-lunettes ». Appelée également « bleuet des champs », « bluet » ou encore « centaurée bleuet », la plante possède plus de 150 noms communs. La couleur du bleuet, en plus d’inspirer les noms populaires, s’invite également dans son nom scientifique. L’espèce cyanus provient du grec kyanos qui signifie « bleu foncé ». Le nom botanique du genre « centaurea » dérive du grec « kentauros » qui veut dire « centaure ». Il semble faire référence au centaure Chiron qui soignait avec des plantes médicinales. Une autre histoire dans la mythologie grecque évoque le bleuet. Cyanos, enfant poète célébrant la nature, fut changé en bleuet à sa mort par la nymphe Chloris (Flore en latin). En Russie, une légende similaire raconte qu’un jeune homme du nom de Vassili ou Basile fut changé en bleuet par une nymphe amoureuse, pour qu’il ne séduise personne d’autre. Ainsi, les russes appellent le bleuet, basilek.

Vos documents techniques

Fiche technique Fiche sécurité Casher
GHS CLP GHS CLP K

Caractéristiques techniques

Procédé d'obtention Distillation à la vapeur indirecte de la matière sèche
Apparence Liquide incolore à légèrement jaune et opalescent
Constituants Eau et titrage en HE


Utilisations conseillées : Aromathérapie, Parfumerie, Cosmétique, Alimentaire


Gammes

Gamme aromathérapie

Gamme cosmétique