Jasminum sambac (L.) Aiton
Certificat casher Production Albert Vieille

Absolue Jasmin sambac Inde

Jasminum sambac (L.) Aiton
Famille botanique : Oleaceae
Mode de culture : Conventionnel
Partie récoltée : Fleurs
Période de récolte :
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

INCI : Jasminum sambac flower extract


Florale

Florale
Jasminée

Au coeur de la plante

Les longues tiges grimpantes du Jasminum sambac portent des fleurs blanches charnues exhalant une entêtante fragrance jasminée, aux notes animales. La cueillette des boutons floraux est faite la nuit, au moment où leurs délicieux parfums est le plus intense car les fleurs noctambules, s'ouvrent la nuit pour se refermer au matin. Un cueilleur expérimenté peut cueillir 10 000 à 15 000 fleurs par jour. Intimement liée aux traditions et à l'histoire asiatique, le jasmin sambac est aussi le symbole de pureté, d'amour éternel et de noblesse. Il ne doit pas être confondu avec le jasmin grandiflorum à l'odeur plus suave et plus fruitée.

Originaire d'Arabie, le Jasmin sambac fut introduit aux Indes par le Duc de Toscane en 1690, ce qui lui vaut d'être appelé jasmin « Duc de Toscane » ou encore jasmin d'Arabie. Il fut ensuite implanté dans tout le sud asiatique. Le jasmin sambac s'est développé en 1570 à Florence en Italie, puis s'est répandu dans la région grassoise ou l'on retrouve encore des spécimens. La diversité des noms de la plante traduit son immense popularité à travers le monde. Elle est l'emblème national des Philippines et a été déclarée fleurs du peuple en Indonésie en 1990. Dans nos contrées et dans le monde du parfum, le jasmin sambac était aussi appelé Jasmin Foul.

Vos documents techniques

Fiche technique Fiche sécurité Casher
GHS CLP GHS CLP K

Caractéristiques techniques

Procédé d'obtention Extraction à l'éthanol de la concrète
Apparence Liquide brun ambré à brun rougeâtre
Constituants Alpha-farnésène, acétate de benzyle, linalol


Utilisations conseillées : Parfumerie, Cosmétique


Gamme

Gamme parfumerie