Ravintsara Madagascar

Huile essentielle

Cinnamomum camphora

A&C

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

GHSCLP

Fiches de sécurité

GHSCLP

Casher

K

Détails du produit

Coté bien-être

Antivirale, immunostimulante, antibactérienne à large spectre, expectorante. Stimule le mental sans agressivité. Aide à prendre conscience de ses ressources et de ses limites et à savoir dire non.

*Ces propriétés d’aromathérapie sont issus d’ouvrages spécifiques et de base de données et vous sont données à titre d’information. Elles ne suffisent en aucun cas à bâtir une allégation de santé ou un quelconque diagnostic en vue d’une application thérapeutique.

Le ravintsara est une variété particulière des célèbres camphriers. Appelé le « faux camphrier de Madagascar », son huile essentielle est différente en composition de l’huile essentielle de Camphre d’Asie. En effet, sa teneur en cinéole est très élevée et son pourcentage en camphre très faible voire absent. Le ravintsara est un arbre d’une vingtaine de mètres au feuillage persistant. L’arbre entier est aromatique, mais l’huile essentielle est contenue dans des poches sécrétrices présentes sur ses feuilles. La récolte des feuilles s’effectue manuellement par des paysans riverains des sites de production. Les feuilles fraîches sont distillées directement après collecte ou au plus tard le lendemain. L’huile essentielle de ravintsara est herbacée et cinéolée.

Originaire de Taïwan, le ravintsara fut introduit à Madagascar vers le milieu du 20ème siècle. Il croît dans les forêts humides de Madagascar des Hautes Terres, dans le sud et dans le centre de l’île. Le ravintsara partage son genre Cinnamomum avec les canneliers (Cinnamomum cassia, Cinnamomum zeylanicum) et le bois de Shiu (Cinnamomum camphora var. linaloolifera). D’autres arbres odorants lui sont apparentés par la famille des Lauracées tels que le bois de rose ou le laurier.

En haut
nec ut dolor. Donec Nullam justo id, ut mi, efficitur. elementum