Rose de Damas Bulgarie

Huile essentielle

Rosa damascena

F&F A&C

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

GHSCLP

Fiches de sécurité

GHSCLP

Casher

K

Détails du produit

Coté fragrance

Reine des fleurs, la rose est une matière première incontournable de la parfumerie. C’est d’ailleurs un ingrédient indispensable de l’accord chypre. Son huile essentielle est généralement utilisée en trace pour renforcer une reconstitution rosée au cœur d’un accord soliflore ou dans un bouquet floral.

Cicatrisante, astringente, tonique cutané, anti-âge, neurotonique. Harmonisante émotionnelle, elle apporte bien-être et paix intérieure, huile de la consolation et de l’amour, elle peut aussi être aphrodisiaque lorsque l’on doute de sa féminité.

*Ces propriétés d’aromathérapie sont issus d’ouvrages spécifiques et de base de données et vous sont données à titre d’information. Elles ne suffisent en aucun cas à bâtir une allégation de santé ou un quelconque diagnostic en vue d’une application thérapeutique.

D’Asie mineure ou du Moyen-Orient, il reste encore beaucoup de mystères autour des origines de cette rose. Elle tiendrait son nom de la ville de Damas, capitale de la Syrie. Aujourd’hui, trois pays se démarquent dans la culture de cette rose et la production d’huile essentielle ou d’absolue : la Turquie, la Bulgarie et le Maroc.
La rose de Damas a été introduite en Bulgarie au cours du XVIIe siècle. Depuis, elle prospère au centre du pays, dans la vallée de Kazanlak, appelée « vallée des roses » et reconnue dans le monde entier. La rose pris une telle importance dans le pays qu’elle a été désignée comme emblème national.

De même que pour beaucoup de fleurs, la rose, fragile, est récoltée dès l’aube. Les premières heures de la journée offrent une humidité bienvenue pour cueillir les roses à peine écloses. La période de récolte s’étend sur une vingtaine de jours.

En haut
amet, Sed Aenean vulputate, Praesent dapibus ipsum id, vel,