Eucalyptus globulus 80% Chine

Huile essentielle

Eucalyptus globulus

F&F

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

GHSCLP

Fiches de sécurité

GHSCLP

Casher

K

Détails du produit

Coté fragrance

Les huiles essentielles d’eucalyptus s’utilisent pour les savons, en détergence mais également dans certaines bougies d’ambiance.

Cousin du myrte, l’eucalyptus globuleux est un arbre persistant dont la hauteur peut dépasser les 60 mètres. Le gigantisme des eucalyptus a fait leur célébrité. En Australie, leur terre natale, certaines de leurs espèces ont des proportions colossales : un spécimen a atteint les 130 mètres, et il n’est pas rare que leur diamètre à la base atteigne les 10 mètres. Son nom eucalyptus provient du grec Eu, qui signifie « bon » et kalipto, « couvrir », en référence aux fleurs dont les sépales et pétales sont soudés pour protéger les étamines. Aussi appelé le Gommier bleu, l’eucalyptus globuleux possède une écorce bleuâtre qui se détache par longues bandes. Ses feuilles juvéniles sont bleu argenté alors que les feuilles adultes tombantes arborent un vert profond. L’huile essentielle est distillée à partir des rameaux feuillés de l’eucalyptus globulus. Sa fragrance est herbacée, fraîche et cinéolée, exhalant l’odeur camphrée caractéristique des baumes médicinaux.

L’huile essentielle d’eucalyptus fut l’un des premiers produits exportés d’Australie et ce, dès 1788. Le développement de l’industrie de distillation d’eucalyptus commença en 1854, avec l’installation du premier alambic à Victoria. Ainsi beaucoup d’espèces d’eucalyptus furent étudiées pour leur utilisation en tant qu’huile essentielle, dont l’eucalyptus citriodora à la fragrance citrique ou l’eucalyptus radiata à la facette zestée. L’eucalyptus globuleux ne fut découvert qu’en 1792 en Tasmanie parle botaniste Labillardière. Dès lors, il suscita un intérêt sans précédent chez les botanistes et les chimistes.L’eucalyptus globuleux fut également le premier des eucalyptus à avoir été introduit en Europe, en 1828. Il fut ensuite largement répandu dans tous les pays de la Méditerranée, où le climat doux lui convient.

En haut
ipsum libero. libero felis ante. nunc Donec ultricies