Laurier Albanie

Huile essentielle

Laurus nobilis

F&F

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

GHSCLP

Fiches de sécurité

GHSCLP

Casher

K

Détails du produit

Coté fragrance

L’huile essentielle de Laurier se retrouve généralement dans les accords aromatiques souvent incorporés à une fougère ou un chypre. Note masculine, on l’emploi souvent dans les colognes fraîches pour apporter une nuance florale avec du romarin, du thym et de la lavande.

Le Laurier, aussi appelé laurier noble, est un arbre dont le prestige est inscrit dans l’histoire. Symbole de gloire et de réussite, son feuillage était utilisé pour fabriquer la célèbre couronne de laurier de la victoire. Probablement originaire des pays de Méditerranée ou d’Asie Mineure, le laurier est connu depuis des milliers d’années. Il était cultivé dans toutes les régions méditerranéennes dès l’Antiquité. Le laurier est un arbre conique persistant. Ses petites fleurs jaunes en étoiles donnent naissance à des baies noires charnues. Ce sont les feuilles vert sombre, lisses et puissamment aromatiques, qui sont distillées pour obtenir l’huile essentielle. La fragrance de l’huile essentielle de laurier est herbacée et boisée avec une facette eucalyptus. Son petit côté épicé rappelle l’odeur du cajeput.

Tenu en haute estime par les Anciens, le laurier était la marque des dieux, représenté sous forme de rameaux ou de couronne. La couronne de laurier était une distinction honorifique offerte aux généraux romains triomphants et une récompense aux vainqueurs des compétitions sportives. Elle devint par la suite l’attribut de l’empereur marquant son pouvoir. Dans les mythologies grecque et romaine, le laurier est le symbole d’Apollon. La nymphe Daphné – premier amour d’Apollon – fut changée en laurier afin qu’elle puisse échapper à son prétendant. Dès lors, Apollon consacra cette plante aux triomphes, aux chants et aux poèmes. Ainsi elle acquit le nom de « laurier d’Apollon ». Outre ses pouvoirs magiques et mystiques contés dans l’Antiquité, le laurier était une plante médicinale réputée dont les propriétés ont été peu à peu oubliées. De nos jours, il est surtout connu pour ses feuilles aromatiques en cuisine, d’où son nom de « laurier-sauce ».

En haut
elit. facilisis mattis accumsan ipsum libero quis diam at amet, justo