Nouvelle publication scientifique, sur l’analyse de l’authentification des alliacés

Dans la continuité des travaux menées par l’Institut des Sciences Analytiques ISA-UMR 5280 CNRS Lyon 1 ENS Lyon et la société Albert Vieille dans le cadre d’une thèse CIFRE, nous sommes fiers de vous annoncer la parution d’un nouvel article sur l’analyse de l’authentification des huiles essentielles et plus particulièrement des huiles essentielles de différentes espèces d’Alliacées, poireau, ciboulette, oignon etc.

Les huiles essentielles des différentes espèces d’Allium sont principalement utilisées dans l’industrie agro-alimentaire. En raison de leur faible rendement, les quantités de production peuvent être difficiles à atteindre et être très coûteuses, de ce fait les adultérations sont une réalité dans ce domaine. Le but de cette recherche est de développer une méthodologie d’analyse des isotopes stables multi-éléments pour l’authentification des huiles essentielles de poireau, d’oignon, d’échalote et de ciboulette.

La naturalité de ces huiles essentielles a été obtenue par l’évaluation δ13C et δ34S de composés spécifiques : un ajout de 5% de composé synthétique peut être détectée. Des modèles chimiométriques ont été entrepris pour évaluer la pureté par distinction des échantillons d’Allium en fonction de leur espèce à l’aide des isotopes stables (δ13C, δ2H, δ34S) totaux et spécifiques au composé, et des compositions de leurs principaux métabolites disulfure de dipropyle, trisulfure de dipropyle, disulfure de méthylpropyle et trisulfure de méthylpropyle .

Albert Vieille continue de mener d’autres recherche de naturalité pour d’autres matières premières aromatiques.

Consulter l’article scientifique : Journal Food Control

Title: Multi-element (13C, 2H and 34S) bulk and compound-specific stable isotope analysis for authentication of Allium species essential oils

En haut
justo neque. ut dolor. quis dictum id, id