Cardamome Inde

Absolue CO2

Elettaria cardamomum

F&F

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

Fiches de sécurité


Détails du produit

Notre plus-value

Un partenariat local a été établi dans la région d’origine de la cardamome, la région du Kerala en Inde, berceau des épices où la cardamome est récoltée selon les savoir-faire historiques et traditionnels des communautés locales et transformée localement.

La cardamome est traitée dans son intégralité – graine et coque. La cosse n’a pas d’odeur propre, mais ses acides gras ajoutent une richesse unique à la matière première, lui donnant une note douce et légèrement cacaotée après évaporation.
La première étape est l’extraction au CO2 à basse température, ce qui permet de ne pas dénaturer le produit et de conserver un profil olfactif plus naturel.
La deuxième étape consiste à laver l’extrait CO2 obtenu avec de l’éthanol pour éliminer les molécules insolubles.

Utilisées comme agents modificateurs, les épices offrent force, caractère et une signature émotionnelle unique. Elles font pulser et résonner un parfum, lui donne vie.
L’absolue de cardamome CO2 présente une note fraîche et épicée, légèrement chocolatée, démontrant tout son potentiel au stade de l’évaporation et évoluant vers des notes de mandarine confite. Cet ingrédient exclusif révèle et met en valeur des facettes sous-estimées grâce à une combinaison unique de méthodes d’extraction.

La culture de la cardamome n’a commencé qu’au XIXe siècle. Elle était cueillie dans les montagnes des Ghâts occidentaux et exportée vers le golfe Persique, la Chine et le Japon, ou vendue aux enchères dans les ports à de riches commerçants arabes.

Les plants de cardamome commencent généralement à produire des fruits deux ans après leur plantation. La récolte a lieu trois mois après la floraison et avant que les fruits ne s’ouvrent pour libérer les fruits signifiant qu’ils sont à pleine maturité. Dans la plupart des régions de l’Inde, la période de récolte se situe entre septembre et novembre.
Une fois récoltée, la cardamome est laissée à sécher pendant deux semaines à un mois. Elle est traitée entière – graine et enveloppe – en l’extrayant d’abord au CO2 supercritique, puis en lavant l’extrait obtenu à l’alcool.

En haut