Romarin à cinéole Tunisie

Huile essentielle

Rosmarinus officinalis CT cinéole

F&F A&C

Données générales

Vous devez être connecté pour télécharger les documents

Fiches technique

GHSCLP

Fiches de sécurité

GHSCLP

Casher

K

Détails du produit

Notre plus-value

Nous nous assurons de la conformité de notre partenaire avec les lois nationales et internationales, notamment en terme de prélèvement de la ressource. Nos équipes se rendent régulièrement sur place pour améliorer notre connaissance de la filière et ses impacts sur l’homme et l’environnement.

L’huile essentielle de romarin accompagne les cœurs des bouquets aromatiques ainsi que les notes épicées ou boisées des accords fougères. Il est très souvent mis à l’honneur dans les parfums masculins et depuis quelques années de plus en plus dans les compositions féminines.

Antibactérienne, expectorante, mucolytique, antalgique, anti-inflammatoire, tonique circulatoire. Chasse la confusion mentale, aide à la mémorisation et permet de prendre des décisions tranchées.

*Ces propriétés d’aromathérapie sont issus d’ouvrages spécifiques et de base de données et vous sont données à titre d’information. Elles ne suffisent en aucun cas à bâtir une allégation de santé ou un quelconque diagnostic en vue d’une application thérapeutique.

Originaire du pourtour méditerranéen, R. officinalis est un buisson rameaux dense et aromatique. Son feuillage persistant est constitué de petites feuilles étroites vert-sombre sur le dessus et argentées en dessous. Ses fleurs sont petites et leur couleur varie du parme au bleu ou tendent vers le blanc.
Romarin vient sûrement du latin ros marinus qui signifie rosée de mer, en référence à l’abondance du romarin sur les côtes et les îles mediterrannéennes, ou du grec rhops myrinos qui signifie buisson aromatique.

En Tunisie, le romarin pousse spontanément dans le sud du pays à des altitudes comprises entre 500 et 600 mètres. Pendant la floraison, de juin à septembre, les rameaux sont coupés traditionnellement à la faucille par les fermiers et bergers. Le romarin peut se récolter toute l’année mais les feuilles sont plus riches en principes actifs l’été. La récolte se fait par temps chaud et sec, soit après le lever du soleil quand la rosée s’est dissipée. Le romarin récolté est mis en fagots puis transporté vers la distillerie pour être distillé frais. Selon le terroir, le romarin donne différents chémotypes. L’huile essentielle que nous sourçons en Tunisie est à chémotype cinéole.

En haut
non ipsum lectus consequat. efficitur. commodo felis eleifend